23 avril 2014

De la DOULEUR PSYCHIQUE

    Il existe peut-être un régime propre, autonome, invincible de la douleur psychique, résistant à tout accommodement, à toute consolation, une douleur tantôt insensible, irrepérable, qu'un instant on pourrait croire disparue, et qui revient encore et encore. Ce n'est pas même un symptôme, c'est quelque chose de plus fondamental, de structurel, comme un rythme inapperçu de la vie psychique, une sorte de basse continue, qui, souvent imperceptible, fait brusquement retour, à intervalles plus ou moins réguliers, apportant... [Lire la suite]