24 janvier 2018

DOGMATISME et SCEPTICISME

  Dans ce qu'il est convenu d'appeler "philosophie" je vois à l'oeuvre deux tendances contraires, et qui d'ailleurs se contrarient. La première est constructive : elle échafaude, à partir de quelque principe simple (l'être, l'âme, le devenir, la matière etc) une sorte de monstre conceptuel qui prétend saisir dans ses filets l'universalité de ce qui est, ramené de fait à quelques propositions invérifiables, et le plus souvent fantaisistes. Ce sont en fait des sortes de romans intellectuels, ou des peintures de genre, où chacun... [Lire la suite]

07 juin 2013

Les TROIS NIVEAUX du SCEPTICISME

    Sextus Empiricus définit l'attitude sceptique : "Quand nous cherchons si la réalité (to hupokeimenon) est telle qu'elle apparaît, nous accordons qu'elle apparaît, et notre recherche ne porte pas sur ce qui apparaît (to phainomenon),  mais sur ce qui est dit de ce qui apparaît". Le sceptique interroge le discours, suspecte méthodiquement le discours, refuse toute affirmation ou négation sur la nature des choses - sur ce qui apparaît à nos sens et à notre entendement - montrant que toute position affirmative ou... [Lire la suite]