25 octobre 2017

Le CHEMIN de VIE : sur la mort de Gauguin

  1903, îles Marquises. Gauguin est mourant, Gauguin se meurt dans la plus grande solitude et le dénuement le plus total. Je le vois, gémissant sur sa couche de feuilles sèches, le regard perdu, tordu de douleur au bord de l'abîme. Et je m'interroge : que peut ressentir un Gauguin en cette extrémité, quelle image vient à présent le torturer, ou le ravir, le seconder dans cette ultime épreuve ? Dans cette souffrance christique de l'abandon, quelle sera sa consolation ? Que pense-t-il à présent de ce gigantesque projet qui l'a... [Lire la suite]

08 juin 2017

MOIRA : le LOT en héritage

  Mon intention n'est nullement de faire pleurer dans les chaumières. J'aimerais, à choisir, plutôt faire rire, mais n'étant pas, de nature, un joyeux drille, je ferai ce que je peux : rire et philosopher, disait Epicure. Ma foi, je ris volontiers quand l'affaire s'y prète, mais elle ne s'y prète pas toujours. Moira, chez les Grecs, était une sorte de divinité qui présidait à la distribution des lots, d'où l'idée de destin, lequel exprime bien le fait que des conditions nous sont allouées dès le départ, que nous n'avons pas... [Lire la suite]
25 octobre 2016

La DIAGONALE du FOU

  C'est un itinéraire assez singulier. Le hasard de la vie m'a fait naître dans le nord-est de la France, et rien a priori ne me destinait à voyager en diagonale, en Lorraine d'abord, par assignation administrative, puis, d'un trait, dans le sud-ouest, où à présent je réside. J'y pensais fort ce matin, et je m'étonnais de la constance d'un destin qui a tracé pour moi cette diagonale baroque, où je reconnais, après coup, une sorte de logique ambiguë, mais décisive. Il était impossible  que je restasse en Alsace, et je revois... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 juillet 2016

Le DAIMON et l' IVRESSE

  Réfléchissant sur ma vie j'estime que je n'ai pas de quoi pavoiser. Cela du moins m'évitera de me prendre au sérieux, ou de jouer au mage. On ne joue de que trop, oubliant volontiers combien on est joué, jusque dans ces décisions que l'on prend, dont on ne saurait mesurer les causes et les conséquences. Dans toute intention, dans tout acte, il y a ce que l'on sait, et ce que l'on ignore, toute une part d'imprévisible qui suit comme l'ombre la lumière. Il y a la part du hasard, mais encore une part qui tient à l'obscurité de... [Lire la suite]
31 mars 2015

OEDIPE à COLONE : destin et destination

  Après une longue errance, accompagné de la tendre sollicitude de sa fille Antigone, Oedipe se présente aux portes d'Athènes, destination finale, prescrite par Apollon, d'une existence contrastée, qui l'a fait basculer des mirages du pouvoir à la déréliction absolue. Il ne sait pas qu'il vient de transgresser l'interdit - une fois de plus - qui protège l'accès au bosquet voué aux Euménides, ces farouches déesses du destin : le peuple des citoyens du lieu menacent de l'expulser par la force, n'était la sage parole d'Antigone qui... [Lire la suite]
25 mars 2015

REVES BLANCS-NOIRS- LIVRE CINQ

                 LIVRE CINQ- La MARCHE du DESTIN         38        LA MARCHE                   Non, tu n'as plus de demeure en ce bas monde                  Toi l'errant d'un seul jour aux plaines étales                      Tu vas, et sans savoir où, et sans pourquoi      ... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 07:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
09 décembre 2014

DERNIER CHANT DE SAPPHO : LEOPARDI

    "Dernier chant de Sappho" : Leopardi prète à Sappho, sur le pont de mourir - une tradition tenace et sans doute fallacieuse, mais si belle, veut que Sappho se soit jetée, par dépit amoureux, du haut d'un rocher dans le gouffre de la mer - une mélancolique élégie sur le malheur commun de la destinée, et sur sa propre déchéance d'amoureuse abandonnée. Elle évoque une mystérieuse "faute", à elle même inconnue, qui aurait présidé à son destin funeste, l'entraînant sans répit "dans la fureur d'un désir inapaisable", et la... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,