07 mars 2016

PAROLE et DISCOURS : du commencement

  Je crains fort de m'être insidieusement efferré moi-même. C'est le risque inhérent à toute expression, orale ou écrite, que de poser une parole, qui, pour être authentique au moment même où elle est proférée, se fige sur le champ en discours. Ce qui était mouvement, risque, ouverture, appel vers l'inconnu, d'être fixé dans les mots, se voit en quelque sorte réifié, rigidifié, transmuté en socle, ou en statue d'airain. C'est le destin ordinaire de l'art dont le contemplateur ne voit que l'oeuvre achevée, alors qu'elle n'est que... [Lire la suite]

18 août 2015

CHAP XI - De l' IMAGINAIRE

                                CHAPITRE ONZE : DE L'IMAGINAIRE      TABLE 1 Un Deux Trois 2 L'Illusion fondamentale  3 Du Phallus  4 Du Manque 5 Dette imaginaire 6 Deux logiques 7 La Réalité 8 Ombre et lumière           1 Un Deux Trois      Gilles Deleuze écrivait que le réel, l'imaginaire et le symbolique, dans la conception structuraliste, correspondaient aux... [Lire la suite]