16 novembre 2016

Le BOIS et la CENDRE - et des regrets

  Le bois devient cendre, "la cendre ne redevient pas bois". Le Feu consume les choses, et d'autres choses naissent du Feu - c'est ainsi que pourrait s'exprimer Héraclite, si l'on veut considérer le Feu comme l'agent universel de la transformation. Il n'y a pas de retour éternel, Socrate, contrairement à la thèse stoïcienne, ne reviendra pas. Le temps inscrit l'irréversibilté dans le cours des choses. Cela signifie qu'on ne naît et qu'on ne meurt qu'une fois, qui est la bonne : une fois pour toutes. Cette idée, qui paraîtra... [Lire la suite]

02 mars 2009

lA MERVEILLE

Lacan parle quelque part - je ne sais plus où car je ne fréquente plus cet auteur illisible - de la merveille, terme qui est supposé traduire "to agalma". Vérification faite je trouve que to agalma veut dire ornement, parure, et par extension, parures des statuelles divines, puis statuette, petite figure. Traduire par merveille c'est forcer un peu le sens, mais ce n'est pas inintéressant. L'agalma est un objet particulier dans le monde des objets : il se détache de la banalité ou de l'ustensilité pour représenter quelque... [Lire la suite]