04 septembre 2017

SPIRITUALITE ou INTELLIGENCE ?

  J'hésite toujours à utliser le terme "spiritualité. Il charrie tant de représentations déplaisantes. Cela sent, quoi qu'on fasse pour s'en dégager, je ne sais quelle fragrance de pieuserie, de bondieuserie et de menterie qui laisse l'esprit déboussolé. On a beau se réclamer d'une laïcité décidée, d'un refus catégorique des dogmes, doctrines, effusions, rites de toutes les religions passées et présentes, le soupçon demeure : que voulez-vous instituer qui ne soit une reprise bâtarde des "spiritualités" anciennes ? En quoi ce... [Lire la suite]

10 novembre 2016

AMNESIE : une chance ?

  Pour se maintenir en bonne santé il faut savoir oublier, science que je possède au plus haut degré sans avoir fait le moindre effort pour l'acquérir. Je me demande parfois si c'est manque de mémoire ou manque d'inscription, de perception : je n'ai rien enregistré, il est donc bien naturel que je ne puisse rien restituer. Il en va ainsi des films, que je regarde en rêvassant, rarement intéressé, le plus souvent distrait ou baguenaudant à part moi. De même pour les livres : je vois que j'oublie instantanément les événements, je... [Lire la suite]
23 mai 2012

Du GAI SAVOIR

        C’est d’une tout autre science que nous rêvons ici, non point de la matière et de la composition des choses, non point des ondes et des corpuscules, ni même de l’être et de l’étant, encore que ces questions méritent attention dans leur domaine propre. Nous respectons la recherche et le savoir scientifiques en ce qu’ils nous délivrent de bien des sottises. Mais notre propos est ailleurs. Il y a je ne sais quoi de divin dans l’apparence, dans la perception  immédiate des choses, dans la luminosité... [Lire la suite]
01 juin 2010

Le DAÏMON : (texte corrigé)

Nous ne savons comment traduire en français le mot grec "daïmon" en raison de la conception chrétienne ultérieure qui a confisqué la notion  en la diabolisant. Pour un Grec le daïmon n'a rien d'une puissance démoniaque ou diabolique. Elle n'est pas référée spécifiquement à la religion ni au salut de l'âme. L'approche en est essentiellement éthique. C'est ce que l'on voit clairement dans l'Apologie de Socrate, et dans d'autres dialogues socratiques de Platon, je pense nommément au "Phèdre" , où l'on voit... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 07:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
23 février 2009

DE LA SOLITUDE PHILOSOPHIQUE

Je sens parfois, chez des amis ou connaissances, de discrètes pressions pour m'attirer dans tel ou tel mouvement d'opinion, parti ou confrérie. Ma politique est parfaitement claire là-dessus : je n'adhère point. Ni adhésion ni adhérence. Depuis que je me sens authentiquement philosophe j'ai décrété que je ne pouvais limiter mon esprit à aucun point de vue. Comment être pleinement libre de son jugement, s'essayer à penser par soi-même, et dans le même temps militer pour une cause, forcément limitée, partisane, qui peut certes être... [Lire la suite]