31 décembre 2009

De la SIDERATION , et du DESIR

Sidération : état d'anéantissemnt subit produit par certaines maladies qui semblent frapper les organes avec la promptitude de l'éclair ou de la foudre, comme l'apoplexie ; état autrefois attribué à l'influence malfaisante des astres : siderationem, de sidus, astre (Littré). En psychologie  la sidération définit un brusque arrêt de toutes les fonctions psychiques perceptives, chute dans la pétrification émotionnelle. La sidération est consécutive à une effraction soudaine, imprévisible d'un objet ou d'une situation qui plonge le... [Lire la suite]

12 juin 2009

DES FAUX DOUTES, et de la VACUITE

Qui peut supporter authentiquement l'épreuve du doute? La plupart du temps on  se contente d'un doute de parade, d'une mascarade de doute, de quelque tour de passe-passe théorique pour faire l'averti, puis on retourne tranquillement à ses petites affaires. Même Descartes, à en croire la pertinente attaque de Nietzsche, ne fait rien que simuler une mise entre parenthèse des certitudes officielles, pour s'empresser de restaurer le bon vieux Moi, et son acolyte obligé, le Dieu spéculatif. "Je pense, je suis". Que voilà une... [Lire la suite]
06 mai 2009

De la DECEPTION NARCISSIQUE

La déception n'engage pas seulement la relation à autrui mais sans doute plus profondément la structure du Moi lui-même. Dire : "je suis déçu" signifie un ébranlement de la représentation. Je m'attendais à une satisfaction - recevoir un cadeau, éprouver le sentiment gratifiant d'une reconnaissance qui aurait comblé mon sentiment narcissique - et voilà tout au contraire que je suis bafoué dans mon attente, privé d'un plaisir avec l'impression pénible de frustration qui l'accompagne. Cette indication, fort banale au demeurant,... [Lire la suite]