08 juillet 2017

Le CHANT des ORIGINES : Chant Quatrième, 2

                    2 L'ennuiC'est la haine du temps,Temps morne, temps qui s'étire,Temps du non-temps. Enfant, j'avais de mornes joursPar la fenêtre de la cuisineJe regardais la cour vide, le jardin Hivernal où tombait moroseLa pluie des mauvais jours.Sur la façade, juste en faceUne grande roue de boisTournait lamentablementDans un sens et dans l'autreParfois elle s'arrêtait, puis reprenait,J'entendais sans entendre le grincement crissant,Est-ce quelque mauvais génieEst-ce le... [Lire la suite]

19 avril 2013

Du TEMPS PSYCHIQUE, et de la sublimation

      Nous sommes obsédés, conditionnés jusqu'à la moelle par le temps linéaire, du calendrier, de l'affairement, coinçés, croyons-nous, entre deux termes infiniment rapprochés et qui se rapprochent encore, jusqu' à l'étouffement. Il y va de notre faute. C'est l'esprit du temps, ce non-esprit qui se hâte, se précipite vers le terme, qui, à peine atteint, déjà se reporte vers autre chose. Et nous voilà constamment hors d'haleine, coeur battant, corps malade. C'est une étrange folie dont la presse, dans... [Lire la suite]