08 juillet 2013

ECRIRE sur BLOG (2)

    Toute production philosophique sélectionne peu ou prou, intentionnellemnt ou non, un public de lecteurs. Le livre, par sa présentation, par  son type d'écriture, par son style, écarte d'emblée, décourage, séduit ou interpelle. L'auteur rêve un lecteur idéal qui le suivrait dans ses cheminements, le comprendrait, l'appouverait peut-être. Ainsi Nietzsche : "un livre pour tous et pour personne" ou "un livre pour esprits libres". Voir également les déboires éditoriaux de Hume, ou les préfaces de Schopenhauer au "Monde... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :