10 janvier 2017

COMMENT LIRE les PHILOSOPHES

  Il y a deux manières de lire. La première consiste à écouter soigneusement le texte, à étudier les rapport entre les diverses thèses, à chercher le fondement de l'oeuvre, sa logique interne, voire à débusquer le secret de sa naissance et de son développement. Le lecteur se met entre parenthèses, autant qu'il est possible, pour lire exactement ce qui est, sans y ajouter de son crû, ou en retirer. C'est l'idéal universitaire, ou celui du philologue. Apprendre à lire est un moment nécessaire de toute formation. Il faut en passer... [Lire la suite]

22 octobre 2009

D'un BILAN PROVISOIRE

Adolescent j'adorais la lecture. Les romans bien sûr, mais plus encore peut-être la poésie. J' y ai connu de grands moments d'exaltation. Je suis entré en philosophie par la découverte de Schopenhauer, dont l'extraordinaire lucidité éclairait mes propres questionnements. Le cours de terminale fut plus qu'une déception : une déconvenue. Je ne retrouvais pas grand chose de mes fulgurances et de mes émois dans cette laborieuse compilation de thèmes et de références. Par la suite j'hésitai entre psychologie et philosophie. Le hasard des... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,