08 décembre 2014

AUTOPORTRAIT : poésie incongrue

                      PRELUDE               Il fut le premier, le dieu      A me déchirer les entrailles, quand vint      L'heure de la parturition.          Et depuis lors, de jour en jour,      Se creuse la fêlure      Que rien ne cicatrise, et que nul      Savoir ne peut... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 15:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

05 mars 2012

AUTOPORTRAIT : 2

                               2                         2   En cet instant précis Je me vois très exactement Tel que je suis     Tout nu Tout cru Sans fard, sans maquillage Sans miroir grossissant Sans image ni de moi, ni d’un autre Sans nul qui regarde ou admire ou désire Sans personne Sans passé ni futur, Il ne reste exactement Plus rien.   ... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 23:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,