28 octobre 2013

AUTOMNALE : poème

         Rouge le parc flamboie       De mille feuilles incendiées       Lente la lune orange       Gravit des marches invisibles       Et le soir tétanise       A l'acmé d'une extase muette       A l'apogée du coeur.  
Posté par GUY KARL à 11:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :