14 février 2017

AUTARCHEIA et APATHEIA : DIOGENE le CHIEN

  Poursuivant mes lectures exégétiques sur le Kunisme, je lis ceci (DL, VI, 38) :                  "Sans cité, sans maison, privé de patrie                  Mendiant, vagabond, vivant au jour le jour" - telle pourrait-être la devise de Diogène et de ses successeurs. Mais le but de tout ceci ? L'Autarcheia, la vertu de se gouverner soi-même par soi-même, sans dépendre du dehors, ou du moins le moins possible : donc réduire ses besoins,... [Lire la suite]