19 août 2011

Le MENSONGE du MIROIR : pluralisme

Depuis quelques jours je me pose une question étrange, si saugrenue qu'elle me fait douter moi-même de mon bon sens. Nous disons "mon corps" comme s'il allait de soi qu'il fût nôtre, et plus encore qu'il soit bien "un", essentiellement, indiscutablement. Il est vrai que le miroir, où l'on va se réasssurer chaque matin sur son intégrité personnelle, nous offre, à première vue, la séduisante impression de l'unité. C'est bien un corps que je vois, et dont je ne doute pas un instant qu'il soit "moi" en personne, en chair et en os, et nul... [Lire la suite]

11 juillet 2011

GESTION de la MALADIE : philothérapie

"Pendant ma maladie, mes entretiens ne portaient jamais sur mes souffrances physiques... mais je poursuivais l'étude des questions naturelles qui m'occupaient précédemment et je m'appliquais à ce point particulier : comment l'intelligence, tout en subissant le contre-coup des ces mouvements qui agitent le corps, se maintient-elle exempte de trouble, tout en veillant à son bien propre? et ma vie s'écoulait heureuse et digne". (Epicure, cité par Marc-Aurèle). Le corps, agrégat d'atomes plongé dans la combinatoire universelle ne peut... [Lire la suite]