07 juillet 2016

De l' ASCETISME et de la METAPHYSIQUE

  Le véritable sublime n'appartient qu'à la nature, lorsqu'elle oppose à l'homme son immensité, sa puissance illimitée, ou sa beauté. L'homme, cherchant le sublime, tombe le plus souvent dans le grotesque. Ainsi  de l'ascétisme, qui, s'il est en son principe une simple et légitime discipline (askésis, ascèse), verse le plus souvent dans la monstruosité de la pulsion de mort : macérations, mortifications, cilice, jeûnes, absurdes contentions et flagellations du corps etc. Bouddha lui-même, trompé par une fallacieuse... [Lire la suite]

02 janvier 2013

De l'ASCESE PHILOSOPHIQUE (2)

      Mais laissons là maîtres, doctes et sages, et les enseignements, aussi lumineux fussent-ils. Il reste le choix existentiel, et celui-ci, dans mon cas, s'est affirmé très tôt. Adolescent je me savais voué à l'écriture. Je me rêvais poète. La philosophie vint plus tard, et elle ne me quitte plus, aussi peu que je la quitte. Nous voici liés par une sorte de contrat vital, sans échappatoire possible. La fuir serait me renier, encore que je m'autorise d'en changer la définition, la délivrant de toute définition. Ce... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 11:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
31 décembre 2012

De l' ASCESE PHILOSOPHIQUE

        Askèsis : pratique, entraînement, style de vie. D'où ascèse, avec un tonalité tardive de rigueur, voire d'ascétisme. Mais revenons plutôt au sens original en vigueur dans les écoles de sagesse. On parlera d'ascèse stoïcienne, kunique, épicurienne ou pyrrhonnienne, désignant par là une pratique de vie, un style fondés sur des conceptions générales du vrai et du bien. La sagesse selon l'antique c'est un tout qui implique la vérité dans la connaissance et dans l'action. L'ascèse est le déploiement naturel... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 juin 2011

ASKESIS : les deux niveaux de la PRATIQUE

Askèsis : exercice, pratique d'un art ; exercice gymnique. Par extension toute discipline qui vise un perfectionnement, physique ou mental. Nous en avons fait "ascèse", qui se colore de tendances spirituelles, et "ascétique", avec des relents spiritualistes et rigoristes. Je voudrais, quant à moi, revenir au sens premier, considérant comme "ascèse" toute discipline qui se propose une modification des données naturelles, dans le sens d'un perfectionnement, d'un affinement, d'une sélection et d'une hiérarchisation des forces. Si... [Lire la suite]