26 août 2015

PUBLICATION : DE LA FAILLE ET DE LA VERITE - essais philophiques

                                                         DE LA FAILLE et DE LA VERITE                          PHILOSOPHER DANS LE VORTEX                                                ... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 05:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 février 2015

ESSAIS de POETOLOGIE (4) : Les deux abîmes

  Les Deux Abîmes   Le premier écueil c'est le renoncement. Verlaine en parle bien, qui, un temps, s'essaie à oublier son métier d'artiste dans un stage à la campagne et y découvre un aspect de la réalité qui lui est rapidement insupportable : " Ces travaux ennuyeux et faciles". Planter, faucher, ratisser est-ce là le rôle du poète? Il se voue à un oubli qu'il crut définitif, et qui très vite lui apparaît comme une trahison. Nul ne peut fuir ce qu'il ressent comme une nécessité intime, une "vocation" si l'on veut, sans... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 11:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 janvier 2015

ECARTELEMENTS IV - REGARD EFFROI

                 REGARD EFFROI   Ton regard est un serpent multicolore Pailleté d’éclairs de jade et d’améthyste Délicieux myosotis A la queue rutilante, bifide, miraculante   Je ne sais pas ce que je lis dans tes yeux Mais je passe en paquebot vers les îles J’ai oublié le boire et le manger, Pigeon voyageur, deux pigeons d’amour tendre, Va donc voir si j’y suis, Pourtant je reste, Je reste bouche bée, décousue, toute honte bue, Je regarde tes... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 14:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 juin 2013

L' ABIME et la SURFACE : le vertige de l' illimité

    Pour Nietzsche il se pourrait que la vérité soit femme. Pour Démocrite elle est dans l'abîme. Mordious! La vérité serait une femme dans l'abîme! Voilà qui me plaît assez. C'est dire en tout cas que nous ne sommes pas près de la repêcher! Plus sérieusement, je pense qu'il y a là de quoi méditer. Cet apologue comique nous permet d'établir une relative certitude, c'est que la vérité n'est pas de l'ordre du savoir - ce que mes chers pyrrhonniens répètent sur tous les tons depuis vingt quatre siècles. La conception... [Lire la suite]
11 mai 2010

ODE pour DEMOCRITE

De ton roc Abrupt - rapace en vérité -  tu scrutes Oeil d'acier, coeur d'acier, plongeur nu, Dans l'abîme. Rien ne peut briser ton esprit fier Monstres, démons Ni les dieux mêmes ne retiennent L'Eclair.     Fondu dans l'Immense Tu chevauches l'ouragan Tu laboures les nuées Tu perces les glaciers Gaz, éther, vapeurs, strideurs, marées, - Disséminé!    Si quelque jour tu revenais de tes voyages    Que dire, que retenir si tout va, et s'en va ... [Lire la suite]
14 janvier 2010

PHYSIS , évidente et cachée

Deux énigmes grandioses résonnent du fond de notre histoire oubliée : "La nature aime à se cacher"  Héraclite La vérité est dans l'abîme"  Démocrite. A suivre la pente héraclitéenne on ne peut se déprendre d'un premier étonnement. La nature n'est-elle pas, comme le dit Marcel Conche dans les Essais sur Homère, l'"Evidente", celle qui se donne de toutes parts à voir, entendre, savourer, admirer et redouter? Nuages et soleil, terre, forêts et fleurs, rivières et plaines, quoi de plus évident, de plus présent? Et pourtant...... [Lire la suite]