28 décembre 2011

L'INFINI selon JUNG

"Te réfères-tu ou non à l'infini"? demande et se demande Jung. C'est, à mon sens, la vraie question de notre temps, et de tous les temps. Il s'avère simplement que cette référence allait de soi dans les cultures traditionnelles, alors qu'elle paraîtra saugrenue, "mystique" ou farfelue à la plupart de nos contemporains. Et pourtant, l'actualité est là qui nous somme de changer d'attitude, et de nous réformer. C'est en ce point que j'estime Jung plus moderne que Freud. La grandeur de Freud tient à sa position tragique. Il se sait,... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 11:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 septembre 2011

Du CHRISTIANISME et de la HAINE

A quinze ans c'était fait. Quinze années de christianisme réduites en cendres. J'avais baigné, jusque là, dans la pratique religieuse, conventionnelle, mais assez tiède de mes grands parents, j'étais allé à la messe, j'avais traversé cahin caha trois années d'internat religieux, sans révolte ni enthousiasme, j'avais connaissance des dogmes et des rites, je doutais, je savais que je n'y irais pas plus loin dans cette voie, j'étais pour ainsi dire en suspension, et, brusquement, toute cette fantasmagorie s'écroula sans reste. J'étais... [Lire la suite]
29 octobre 2009

De l'ANGOISSEMENT, et de la LIBERTE PSYCHIQUE

Le symptôme, c'est ce qui protège de l'angoisse. Vient un moment, parfois, où les enbesognements du symptôme cédent, et c'est le hiatus. Par cette brêche l'angoisse fait retour. Mais j'aimerais, quant à moi, commettre un néologisme, plus expressif de l'expérience psychique : angoissement, plutôt qu'angoisse, signalant par là le mouvement d'envahissement, l'irréfutable montée des eaux dans une âme déboussolée. D'aucuns déclarent que dans la psyché seule l'angoisse est expérience de vérité, moment de révélation trouble de la... [Lire la suite]