24 mai 2018

De la TYRANNIE du SURMOI : plaisir et culpabilité.

  Cette primauté du plaisir que j'ai tenté de retrouver et d'exhiber dans l'article précédent se voit immédiatement combattue par un régiment de forces contraires, qui vont singulièrement en amoindrir les effets. Je remarque déjà que plusieurs commentateurs s'empressent de rappeler au secours - de la morale, je suppose - les nécessités sociales sous les espèces, tantôt du moi, tantôt du surmoi. Que le moi s'efforce d'endiguer la puissance incontrolée des pulsions pour maintenir l'unité psychique, cela se conçoit aisément : il... [Lire la suite]

24 août 2015

CHAP III - DECONSTRUCTIONS I - Du MOI

                       CHAPITRE TROIS : DECONSTRUCTIONS 1 – Du MOI          TABLE 1 Le moi épicurien 2 Moi, Surmoi, Idéal du moi 3 La Quadruple aporie 4 Métapsychologie 5 Notation commode 6 Programme        1 Le moi épicurien     Les philosophes de l'Antiquité avaient-ils une conception particulière du Moi ? L'individu est d'abord le membre d'une cité ou d'un groupe social. Le socius est toujours... [Lire la suite]
29 mai 2009

APPROCHES DE L' INCONSCIENT DYNAMIQUE

La conception freudienne de l'inconscient est essentiellement réactive : l'inconscient est pensé comme une machine à refouler, cliver, ou forclore l'insupportable ( le réel, les pulsions, le fantasme, l'angoisse interne). Il s'agit toujours de maintenir un certain degré interne de "supportabilité" selon le fameux principe de plaisir-déplaisir. D'où cette conception du moi régulateur : pris en tenaille entre les exigences matérielles et sociales du monde externe, les impulsions de l'inconscient pulsionnel (le ça), les... [Lire la suite]
22 janvier 2009

METAPHYSIQUE et METAPSYCHOLOGIE du MOI

Maintenant la voie est déblayée pour une recherche métapsychologique portant sur la nature du Moi. Il fallait d'abors revenir aux sources et écarter le point de vue métaphysique. Par là j'entends les spéculations qui quittent le domaine de la réalité physique pour s'élancer dans les hauteurs, sans contrôle possible, pour y bâtir je ne sais quel royaume où les âmes poursuivraient une existence fictive auprès des dieux. : religions de l'immortalité, "philosophies" de l'âme ou de l'esprit surnaturel, paradis et enfers... [Lire la suite]