16 août 2015

CHAP XIII - Du SAVOIR et de la FAILLE

                           CHAPITRE TREIZE : Du SAVOIR et de la FAILLE     TABLE   1 Hymne à la connaissance 2 La pulsion de savoir 3 Que sais-je ? 4 Skeptikos 5 Pyrrhonisme 6 Fin de la quête 7 Kaïros               1 Hymne à la connaissance     Pourquoi chercher à savoir ? Et savoir quoi ? Les Grecs pensaient qu’il existe en l’homme une disposition naturelle à la... [Lire la suite]

10 août 2015

CHAP XIX - Du VIDE et de la VACUITE

                               CHAPITRE DIX NEUF : Du VIDE et de la VACUITE       TABLE  1 Le Temps vide et la modernité  2 De la vacuité  3 La voie du milieu  4 La forme et le vide : Bouddha  5 La forme et le vide : Mishima  6  Samsâra et nirvâna  7 Pyrrhon et Bouddha  8 Ethique du vide  9 Du rien  10 Plaisir du rien           ... [Lire la suite]
08 juillet 2015

De la PRECARITE

"Pourquoi prenons-nous titre d'être de cet instant qui n'est qu'une éloise (un éclair) dans le cours infini d'une nuit éternelle, et une interruption si brève de notre perpétuelle et naturelle condition, la mort occupant tout le devant et tout le derrière de ce moment, et une bonne partie encore de ce moment ?" - Montaigne, Apologie de Raymond Sebon. Marcel Conche aime à citer cette phrase qui pour lui semble résonner comme l'olifant de la vérité - un peu comme pour Pyrrhon le vers d'Homère : "Comme est la nature des feuilles,... [Lire la suite]
30 janvier 2015

Les TROIS PILIERS de la VERITE

  Je ne puis nullement me satisfaire d'une position strictement relativiste, selon laquelle il ne peut y avoir de vérité qui tienne, que la vérité est une chimère, ou un idéal inaccessible. Ce positionnement peut se défendre dans le domaine du savoir, lequel, comme chacun sait, est évolutif, contingent, amendable et perfectible, mais, sous l'aplomb d'une évidence première, remarquablement établie par Démocrite : "L'homme doit connaître au moyen de la règle que voici : il est écarté de la réalité". La première vérité, universelle... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:04 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 décembre 2014

PRAGMATA : Poésie 2

                   PRAGMATA                Poèmes, par Guy Amédé Karl                                             I                                 LE RHIN             Et je ne sais jamais ce qui me pousse  ... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
31 mars 2014

MYSTICISME et SCEPTICISME : BOUDDHA et PYRRHON

    Je n'ai pas d'affection particulière pour le terme "mystique" : il évoque trop complaisamment l'effusion, la déréalisation, la désubjectivation, la liquéfaction dans l'indéterminé et l'ineffable. Sans compter ses accointances suspectes avec le délire religieux. Il est dès lors bien difficile de tenir là dessus un discours rationnel et rigoureux. Et pourtant, à la condition expresse d'écarter ces obstacles, il faut bien convenir que les plus sérieuses pensées des philosophes présentent une incontestable dimension... [Lire la suite]

28 janvier 2014

Les DEUX PLANS : REEL ET REPRESENTATION

                                                                                                                                                       ... [Lire la suite]
30 septembre 2013

Petite MEDITATION sur HADES

          Le réel est ce trou aux bords perlés qui appelle et repousse.       Perséphone et Hadès, noirs et superbes, interdisent la porte.       Nul ne franchit le seuil sans être pétrifié.   Elis était la seule ville en Grèce qui eût un temple d'Hadès. Ce dieu terrible que par dérision on appelait Plouton, le riche parce qu'il était riche de toutes les âmes des trépassés, faisait l'objet d'un culte indirect, souterrain en quelque sorte, à la différence des autres... [Lire la suite]
10 juin 2013

De l' HUMOUR PHILOSOPHE : PYRRHON

      La tradition antique rapproche Pyrrhon de Socrate. Mais les deux personnages ne se ressemblent que par des traits extérieurs : les deux sont des philosophes de la parole qui n'écrivent pas, qui s'adressent directement aux gens, qui travaillent le comportement et le discours selon la vérité. Socrate fait mine de suivre le partenaire dans ses élucubrations pour mieux dénoncer son illusion de savoir et le mettre en face de son ignorance. Cette attitude implique de sa part une conviction, qu'il répète à l'envi : si... [Lire la suite]
09 mai 2013

ETHIQUE de l' IDIOTIE: un sujet sans subjectivité

    Idios : séparé, particulier, singulier Idioma : particularité Idiotès : celui qui reste séparé, celui qui se distingue (de l'Etat, des communautés etc), comme simple particulier, simple soldat etc. Idion s'oppose à koinon, le commun, la communauté.       Héraclite écrit : "Il y a pour les éveillés un monde unique et commun (koinon) mais chacun des endormis se détourne dans un monde particulier (idion kosmon) -DK 89. Pour Héraclite c'est l'accès au Logos qui crée la véritable communauté,... [Lire la suite]