30 mai 2017

LEçONS de DESUBJECTIVATION

  Energeia : puissance active, force dans l'action, énergie. Il faut insister sur le "en", qui exprime la dimension intérieure (dedans), à partir de laquelle se déploie l'ergon, l'activité. Cette puissance je l'expérimente essentiellement dans les mouvements corporels, qui sont à vrai dire le moyen privilégié de mon rapport au monde. Il se trouve que j'ai la chance d'aimer beaucoup la pratique physique, ce qui me resitue efficacement dans l'espace et le temps, sans quoi je risquerais fort de me perdre dans un océan de pensée, où... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 septembre 2013

Le REVE d' une OMBRE : Pindare

    Pindare : "l'homme est le rêve d'une ombre". Ombre qui rêve d'une existence accomplie à l'image des dieux incorruptibles et bienheureux, et qui n'est que l'ombre du rêve. Mais toute ombre, en sa face tremblante et fugitive, révèle la lumière qui, par contraste, la constitue. Pas d'ombre sans lumière, sans son versant solaire. Pour les Grecs il y a un accord secret et nécessaire entre les dieux - Theoi : les Lumineux - et les mortels, "nés tous deux de la même mère", la nature omni-enveloppante. C'est d'un même... [Lire la suite]
28 septembre 2011

De l'ACHEVEMENT de la PHILOSOPHIE

Existe-t-il un achèvement en philosophie? Est-il possible qu'un jour le philosophe puisse déclarer : je me suis cherché moi-même, et je me suis trouvé? Une telle assertion paraîtra prétentieuse, mais elle se vérifie dans le sens interne, dans la certitude subjective où le sujet est seul juge, se répondant à lui-même, se confirmant lui-même dans l'affirmation. Nul ne peut, de l'extérieur, objecter quoi que ce soit car toute objection se fera  du point de l'objecteur. Cet achèvement ne se fonde point sur une excellence, sur une... [Lire la suite]
16 octobre 2009

RESOLUTION ETHIQUE ET NON SAVOIR TRAGIQUE

La résolution c'est la décision. Mais c'est d'abord la solution, et peut-être un redoublement de la solution, exprimée dans le "re" qui ouvre le mot.  Premier moment : je vois la solution, deuxième moment, je la fais mienne, dans un accord interne entre le désir et la conscience. Décision. Ce que je voyais, j'en fais une affaire personnelle, dans un vouloir, une auto-détermination qui m'engage. Ainsi en va-t-il de la joie comme décision et résolution éthiquue : je décide que ce qui se profilait comme un possible devient... [Lire la suite]