04 mai 2012

De la CONDITION FEMININE : EURIPIDE et le TRAGIQUE

      Voici le tableau de la condition féminine dépeint par Euripide : « Médée », vers 230 et suivants :         De tout ce qui respire et qui a conscience         Il n’est rien qui soit plus à plaindre que nous les femmes.         D’abord nous devons faire enchère         Et nous acheter un mari qui sera maître de notre corps,     ... [Lire la suite]