15 février 2013

De l 'ALEATOIRE

      Suspendu, ballotté, voguant à vue d'une opération à l'autre, incertain du lendemain, même du plus proche, j'ai tout loisir de méditer l'indépassable incongruité de notre condition, et de vérifier, dans le corps et l'esprit, les trois caractères fondamentaux du réel : souffrance, impermanence, non-substance. Tout cela, certes, je le savais pertinemment, mais il n'est jamais inutile de revenir, malgré nous, aux évidences constitutives. Aujourd'hui je vis, ou plutôt j'ai une certaine sensation de vivre, d'une vie... [Lire la suite]