06 janvier 2017

HADES et DIONYSOS : Héraclite

  "Mais c'est bien le même que Hadès et Dionysos... ". Hadès est le dieu des morts, ou le séjour des morts. Déclarer qu'il est le même que Dionysos est d'abord perçu comme une provocation, un renversement proprement stupéfiant, voire hérétique. Dionysos n'est-il pas le symbole de la vie luxuriante, affranchie de toutes normes et tutelles, débordante de vitalité, qui emporte les Ménades, les Bacchants et les Bacchantes dans une ivresse déchaînée, vers les montagnes, les forêts sauvages, pour y célébrer, dans l'ensauvagement, les... [Lire la suite]

22 octobre 2014

DIFFERANCE : HERACLITE

    "Nous autres, héraclitéens...". Pour nous il n'existe ni substance stable, ni identité stable. "Panta rhei", toutes choses coulent, et nous coulons de même, emportés par le grand fleuve selon l'ordre du temps. Ce qui semble revenir à l'identique n'est jamais identique, mais toujours déjà autre, irréductible, irréversible et différent. Il n'y a que des différences, et la chose en elle-même diffère d'elle-même, déjà autre au moment même de son surgissement, glissant dans une forme nouvelle où elle s'évanouit et se... [Lire la suite]
13 novembre 2007

La PORTE des ENFERS : mythopoiétique

A son retour de la campagne d'Asie, où il avait suivi Anaxarque le sophiste et Alexandre le grand roi du monde, Pyrrhon fut reçu comme un héros par sa bonne ville d' Elis et porté en triomphe par les rues comme un héros. Survivre à la guerr, en ces temps de troubles incessants, était un exploit en soi. Ajoutez-y la renommée du philosophe, imperturbable disait-on jusque dans les affres de la torture, et vous comprendrez pourquoi les citoyens d'Elis décidèrent d'offrir la charge de Grand Prêtre à un Pyrrhon par ailleurs plutôt... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 16:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,