21 décembre 2016

FAUST : l'esprit et le corps

  J'éprouve depuis longtemps une sorte de fascination pour le début du Faust de Goethe, que je relis régulièrement, et que parfois je rêve de traduire. On connaît la scène : Faust est dans son atelier de recherche, épuisé, lassé de tout, et notamment des toutes ses incursions dans les domaines sacrés de la philosophie, du droit (qu'il nomme Juristerei, "judication", avec une nuance de mépris), de la théologie, et toutes ces connaissances lui laissent le goût amer de la futilité, de l'inutilité. Il conclut tristement "je vois que... [Lire la suite]

01 novembre 2016

Le TRAVAIL du REVE

  Pendant des mois et des mois j'ai fait le même rêve, à quelques détails près : eadem sed aliter. Ce qui est vrai pour la marche du monde l'est aussi pour les rêves, sauf que le rêve, dans la répétition même, est une tentative de solution, laquelle peut se faire attendre indéfiniment, ou surgir d'un coup, comme un éclair dans le ciel. Je suis en cours, je développe une notion, parfois j'ai oublié mes notes et je dois improviser sur le tas, ou alors quelques élèves turbulents font un joyeux caillon, ou encore un inspecteur... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,