21 décembre 2016

FAUST : l'esprit et le corps

  J'éprouve depuis longtemps une sorte de fascination pour le début du Faust de Goethe, que je relis régulièrement, et que parfois je rêve de traduire. On connaît la scène : Faust est dans son atelier de recherche, épuisé, lassé de tout, et notamment des toutes ses incursions dans les domaines sacrés de la philosophie, du droit (qu'il nomme Juristerei, "judication", avec une nuance de mépris), de la théologie, et toutes ces connaissances lui laissent le goût amer de la futilité, de l'inutilité. Il conclut tristement "je vois que... [Lire la suite]

29 mars 2013

Du PROCHE et du LOINTAIN : l 'ESPRIT

    Home, sweet home...Habiter. Ecoutons le poète parler de l'habiter, mieux encore d'un certain habitus, cette manière spécifique de l'humain d'"habere", d'avoir un domicile, de s'y investir sans s'identifier, sans se fermer, s'enclore dans l'enclos d'une propriété privée, coupée du monde des humains et de celui des dieux. "Plein de mérites, c'est en poète pourtant que l'homme habite sur cette terre".(Hölderlin, En bleu adorable). Mais que signifie habiter en poète?  Hölderlin dit "habiter sur cette terre", mais... [Lire la suite]