23 janvier 2021

Le Chant des origines : Chant sixième, 1

CHANT SIXIEME 1 Anachronique, archaïsantHellénisant, latinisant, taoïsant, bouddhéisant,Supramoderne à l'aventureJe vais par tous les tempsSans souci des époques, des modes,Alliances et convenances.La vérité est de tous les tempsToujours cachée, toujours présente,Elle n'a que faire de nos savoirs,De nos humeurs, de nos tumeurs. Le premier, Démocrite en a fixé la norme :"Ce que sont les choses, réellementNul ne peut le savoir". Et pourtantIl rêvait de fixer les effets à la causeDe construire un écheveau total des causes et des... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 08:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 janvier 2021

Le Chant des Origines : Chant sixième : 3

              3     "Le dieu qui est à DelphesNe montre ni ne cache, il fait signe".De son doigt dressé il désigne l'écartQui divise la chose en elle-mêmeTremblante dans son devenir,Qui fait que nulle chose ne demeureEn l'état, comme prise d'ivresse,Trébuche, et va en titubantLa dérive de naissance à trépas.Encore ne va -t-elle jamais à l'extinction complète. Toujours il reste un peu, scorie du feu cosmique,Et de nouvelles combinaisonsAmorcent leur décours. Ainsi du corps.Après la mort... [Lire la suite]
17 septembre 2020

L'ECUME DU SAVOIR

  De tout le savoir accumulé que reste-t-il à l'automne de la vie ? Voici quelques années nos savants soutenaient haut et fort que la vie, la conscience et l'humanité étaient une exception notable dans le silence infini de l'univers, que les conditions qui ont rendu possible cette émergence extraordinaire étaient absolument uniques, et pour un peu ils en venaient à réchauffer l'antique géocentrisme, revu à la baisse, mais toujours actif, soutenant que l'univers était justifié par l'existence de l'homme sur terre, et qu'en... [Lire la suite]
04 août 2020

"LA VERITE EST DANS L'ABIME"

  Démocrite disait : "La vérité est dans l'abîme". Ce précepte vaut pour la théorie de la connaissance en général, mais il est loisible de l'appliquer à la dimension existentielle. Ce qui signifierait que le sujet est appelé à l'expérience de la vérité, mais qu'en même temps il en est incapable. Plus exactement : l'épreuve de vérité est la plus difficile, la plus risquée, la plus ténébreuse qui soit. Qui s'y aventure ne sait où cela le conduira, ni même s'il pourra faire demi-tour. L'image de l'abîme convoque celle du... [Lire la suite]
17 juillet 2020

SUR LE GAI SAVOIR

  Les Abdéritains, craignant pour la santé mentale de Démocrite, adressent une supplique à Hippocrate pour qu'il consente à venir soigner le vieux sage : "La grande sagesse dont il est plein a fait de lui un malade. (...) Oublieux de tout, et de lui-même pour commencer, il reste éveillé jour et nuit, trouvant dans les grandes et les petites choses autant de sujets d'hilarité, et estimant que la vie entière n'est rien. (...) De plus notre homme prend l'Hadès et ce qui s'y passe comme objet de ses recherches, dont il garde trace... [Lire la suite]
07 juillet 2020

UNE ETRANGE MALADIE

  L'été, en cette année troublée, fait une entrée claudiquante, incertaine et cabocharde. Tout ce qui se donne à voir semble frappé d'incertitude, comme si le temps lui-même se mettait à balbutier, et que rien n'assurait plus le passage d'une heure à la suivante. C'est bien sûr une illusion née de nos déboires récents, et chacun sait bien que le temps ne s'arrête jamais, et que, comme dit le poète, c'est nous qui nous arrêtons, ou plutôt, qui trébuchons d'heure en heure, comme ivres, pris de vertige, tremblotants et vacillants. ... [Lire la suite]

19 mars 2020

L' IMBECILE HEUREUX, et du rire

  Confucianistes le matin, bouddhistes à midi, taoïstes le soir - ou dans un ordre différent, comme vous voulez. On reconnaîtra, à cet apologue, l'extraordinaire faculté des Chinois à faire cohabiter ce qui semble s'exclure, à créer des ponts entre les contraires, et à faire fonctionner le tout. Adaptabilité, souplesse, sens pratique. Mais aussi une belle indifférence à l'égard de la pensée : Vous pensez ceci, mais vous pouvez aussi penser cela, au fond ce n'est pas très important. D'ailleurs "le sage est sans idées". Cette... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:31 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 septembre 2019

DES TYPES DE PHILOSOPHES

  Dans la galerie des types celui qui vient en premier, primus inter pares, c'est le poète. Homère génialement originaire, qui dessine souverainement un monde. Hésiode chante la naissance de l'univers et des dieux. Sappho, l'Aphrodite des muses, qui invente l'amour. Puis viennent les Tragiques, tout imprégnés encore de l'élément originel. Un nouveau type apparaît à l'aube du cinquième siècle, le poète-philosophe, qui combine deux inspirations contradictoires : la tradition homérique - on écrit volontiers en hexamètres... [Lire la suite]
19 juin 2019

QU' APPELLE-T-ON REALITE ?

  Ce que nous appelons communément "réalité" c'est le monde tel qu'il se présente à nous par la médiation des sens, mais aussi de la mémoire et des schèmes perceptifs et intellectuels que nous avons intégrés et organisés tout au long de notre vie. On peut soutenir que c'est une image, en donnant à ce terme une extension maximale, ou, plus techniquement, un complexe sensitivo-perceptif largement conditionné par le langage et les représentations communément reçues dans la culture où nous baignons. Pour parler grec c'est un kosmos... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
18 juin 2019

PRIMAUTE DU REEL (2) : DEMOCRITE

  Mon désir, mon projet, c'est poser les bases d'une philosophie du réel. Pas si banal qu'il apparaît au premier abord. Quelques-uns, une minorité, s'y sont efforcés. Il faut dire que la chose est extrêmement difficile. Il y faut une sorte de retournement extra-ordinaire, car l'ordinaire c'est la représentation : l'image d'abord, puis la pensée symbolique, puis la rationalité - y compris la science. Le problème est clairement posé par Démocrite : " La couleur est par convention, par convention le doux, par convention l'amer, et... [Lire la suite]