19 mai 2010

VIE ET MORT

Le remarque-t-on suffisamment? Qui donne la vie donne la mort. Un millième de seconde suffit pour vous destiner au trépas. La vraie opposition à la mort n'est pas la vie, mais la naissance. Naissance et mort font couple, selon le jeu des contraires inséparablement unis que définit Héraclite. Naître et mourir, c'est une seule et même chose. De même, pour mourir, il faut être déjà être né. Tenailles de la nécessité, vérité du Logos. Il faudrait penser une triade originelle, et considérer la vie comme cela qui englobe et le naître et... [Lire la suite]

09 décembre 2009

La LACERATION de DIONYSOS : de la multiplicité

Dionysos, quel dieu étrange, et totalement inaccessible à la raison!  D'abord sa naissance. Zeus, coureur impénitent au grand dam d'Héra son épouse légitime, engrossa Sémélè, une mortelle. De là naquit Dionysos, être hybribe, à la fois divin et humain. Pour protéger l'enfant de l'ire d'Héra, Zeus le cousit dans sa cuisse, le  garda au chaud quelque temps, et le libéra ensuite, pour le cacher encore dans une grotte, où de bienveillantes déesses pourvurent à ses besoins. Dionysos, dieu et humain, "enfant cousu",... [Lire la suite]