02 mars 2012

La LUMIERE HOLDERLIN

    « Les bords du Gange entendirent le triomphe Du dieu de Joie, quand de l’Indus, en conquérant, Vint le jeune Bacchus arrachant du sommeil Les peuples, avec le vin sacré.   Et toi Ange du jour n’éveilles tu pas Ceux qui dorment encore ? Donne les lois, donne-nous La  vie et le triomphe, Maître qui seul As droit de conquête, comme Bacchus ! » (Hölderlin, « Vocation de poète », début)             C’est une merveille... [Lire la suite]