20 mars 2017

De l' ANACHORETE

  Le hasard d'une consonance a fait se lever en moi, à nouveau, le souvenir de cet Arbogast - l'hôte des arbres - plus tard devenu Saint Arbogast, un ermite médiéval qui habitait à quelque distance de la ville de mon enfance, en peine forêt, au pied d'un arbre millénaire dont il ne reste plus guère que quelques armatures délabrées, non loin d'un modeste cours d'eau. C'est là, retiré de tout, qu'il a vécu de longues années, dans la prière et la méditation. Je l'imagine parler aux oiseaux, nourrir des biches - car il fallait bien... [Lire la suite]

05 juillet 2016

L'ANACHORETE : poème

    Retiré tout au fond de la forêt profonde  Il choisit pour abri le chêne solitaire Au clair de la clairière ouverte sur le ciel Où coule un ruisseau gazouillant   Il parle avec les fleurs Il cueille les baies sauvages Il partage le pain qu'on lui offrit Avec les animaux ses frères   Il n'attend rien, n'espère rien Il ne demande rien Il se laisse glisser sur la vague des jours La nuit il se dissout tout doucement Dans l'élément sans forme et sans visage Où se défont la conscience et le... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 13:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,