09 mai 2016

DE L' ETRANGETE : Rilke, Elégies à Duino

  "Il est étrange, certes, de ne plus habiter la terre, Ces coutumes à peine apprises de ne plus les suivre, Aux roses, et à d'autres choses prometteuses De ne plus donner le sens d'un devenir humain ; Ce qu'on était dans des mains infiniment anxieuses De ne l'être plus, et même le nom propre De le laisser comme un jouet brisé. Etrange de ne plus désirer plus avant les désirs. Etrange De voir ce qui était en rapport flotter libre dans l'espace. Etre mort est pénible et plein de reprises Jusqu'à ce que l'on sente peu à... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 avril 2014

L' IMPRESSION ETRANGE : méditation

    Soudain cette impression, cette certitude : tout ce que nous pensons, sentons, désirons - une construction alambiquée, futilité, gratuité, imposture. Tout cela ne sert à rien, au regard de l'évidence immédiate, indicible. Comme un vertige qui emporte tout, gravité, nécessité, sens et valeur. Qui sommes-nous au bout du compte? Et d'où tirons-nous que nous sommes si différents de l'animal si, comme lui, nous ne faisons que naître et périr? Si nous ne vivons vraiment qu'à deux moments extrêmes, lors de la naissance et de... [Lire la suite]