18 septembre 2019

LE CONCERT DES BONNES NOUVELLES

  La nouvelle est tombée hier au soir, une parmi d'autres, dans le concert universel des mauvaises nouvelles : si notre mode de production, de consommation et d'échanges n'est pas rapidement révisé la planère se réchauffra de sept degrés d'ici la fin du siècle. Fichtre ! C'est l'effet Vénus que Hubert Reewes redoutait : la terre transformée en fournaise, et comme Vénus définitivement inhabitable. Il serait un peu débile de gémir et d'implorer les dieux : cette catastrophe annoncée est la conséquence implacable d'une option... [Lire la suite]

27 septembre 2018

La SURFACE ABSOLUE -4 ...et l'ECOLOGIE PLANETAIRE

"Turbantibus aequora ventis..." Quand les vents agitent la surface (des flots). Turbare, turbulences, tourbillons, tumulte : toujours la "dinè" de Démocrite, tourbillon initiateur, père de toutes choses. Parfois la mer est calme, sereine bonace entre deux déferlements. Et toujours le mouvement, comme dans les âmes agitées, qui si rarement savent goûter la paix. De fait, il n'y a nulle différence de nature entre le mouvement des flots et celui des âmes : même nature, même tourbillon, et même accalmie. C'est le même livre, composé des... [Lire la suite]
27 novembre 2011

NUCLEAIRE : Le SPECTRE de FESSEHEIM

                                                                      I   Né en Alsace, dans ce merveilleux pays rhénan riche de culture et de pensée, je ne puis imaginer un instant l'explosion de la centrale de Fessenheim. Tout le long de la superbe plaine du Rhin, entre collines et vignobles, une longue suite de villes magnifiques : Bâle,... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 11:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 novembre 2011

PLANETIQUE pour une ECOLOGIE PLANETAIRE

                                                                          XII                                                            ECOLOGIE PLANETAIRE       L'écologie est un... [Lire la suite]
20 mars 2011

EMPEDOCLE (1) - INITIATEUR de l'ECOLOGIE ?

Philosophe tragique, contemporain des grandes tragédies attiques, Empédocle nous donne un tableau saisissant de la condition humaine : "J'ai pleuré et j'ai sangloté à la vue de cet endroit insolite. De quels grands honneurs, de quelle profonde félicité j'ai été éxilé! "Nous sommes arrivés dans cette caverne couverte" Terre sans joie Où la Mort et la Haine et les autres génies de la Mort Et les maladies qui ravagent et les putréfactions et les oeuvres de dissolution Errent sur la prairie du Malheur, dans les ténèbres".... [Lire la suite]
07 avril 2010

EPICURE et l 'ECOLOGIE

Epicure est peut-être le seul, avec son école et l'héritage de Démocrite l'Ancien, à pouvoir être considéré comme un père de la pensée écologique, du moins dans la longue tradition philosophique de l'Occident. Son "vivre selon la nature " s'oppose merveilleusement au précepte cartésien : "devenir comme maître et possesseur de la nature". Epicure n' a jamais rêvé d'une domestication scientifique et technologique de la nature, ni aucun des Grecs d'ailleurs, mais lui se détache des autres par un sentiment très... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,