12 mai 2014

VIVRE et MOURIR : la même chose ?

    Une jeune Coréenne qui vivait en France me dit un jour : "Vous les Occidentaux vous placez la mort au terme de la vie. Nous en Orient nous considérons que la mort accompagne la vie à chaque instant. C'est l'autre face. Nous vivons la vie avec la conscience permanente de la mort". Sur le moment je n'ai pas vraiment compris ce propos, si ce n'est intellectuellement. Mais le sens réel m'était inaccessible. Je me demande à présent si le mot "mort" recouvre dans les deux cas la même réalité. Pour les uns la mort est le... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:14 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,

07 mai 2014

FEUILLE et RIVIERE : méditation

    "Vif, allègre et résolu, il ne s'attache à rien dans le monde...". L'impermanence, objet de souffrance pour l'âme inquiète, éprise de durée et de certitude, est la cause qui libère de nos attachements. Vérité double de la souffrance : ce qui vient, s'en va, nécessairement. Tout ce qui, de sa nature, se compose et se forme, de sa nature se défait selon l'ordre du Temps. L'âme inquiète qui espère une durée infinie, bientôt se repose dans le mouvement paisible qui emporte la souffrance. Dans la méditation sans objet,... [Lire la suite]
29 avril 2014

Du NON-FONDEMENT, et du sujet

    La pensée est de nature portée à rechercher un fondement ultime, une "chose" première et dernière à partir de quoi se développerait le processus infini du devenir. Il nous est quasiment impossible de concevoir le devenir comme auto-suffisant, capable par soi de produire et de détruire, nous voulons, par une sorte de naïveté intellectuelle, que le changement porte sur quelque chose qui serait indépendant du changement, qui conserverait sa nature propre à travers les changements qui l'affecteraient du dehors, en somme... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 11:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 avril 2014

EXISTENCE et VACUITE : Shunryu SUZUKI

    "Nous disons que la véritable existence vient de la vacuité et retourne à la vacuité. Ce qui surgit de la vacuité est la véritable existence. Nous devons passer par la porte de la vacuité" (Shunryu Suzuki : "Esprit Zen, esprit neuf p 140, Points Sagesses). Mais il est fort difficile de dire en quoi consiste la véritable existence. Ce qui est sûr c'est qu'il ne s'agit en rien de l'existence conçue comme réalité substantielle, stable et permanente. Ce n'est pas une essence éternelle. Il n' y a rien de stable et... [Lire la suite]
24 avril 2014

De l'ECART entre le PSYCHIQUE et la REALITE

      Ce serait une grave erreur que de chercher à se débarrasser du désir. Freud soutenait avec raison que le désir est inextinguible, perpétuellement renaissant, et que tout effort pour s'en débarrasser revenait mécaniquement à le renforcer. Voilà qui jette un éclairage intéressant sur certaines pratiques, toutes erronnées et mortifères, qui visent la destruction du désir, aussi débilitantes que de vouloir empêcher le flux de la pensée. "S'il suffisait de s'asseoir les jambes croisées et de rester immobile, toutes... [Lire la suite]
23 avril 2014

De la DOULEUR PSYCHIQUE

    Il existe peut-être un régime propre, autonome, invincible de la douleur psychique, résistant à tout accommodement, à toute consolation, une douleur tantôt insensible, irrepérable, qu'un instant on pourrait croire disparue, et qui revient encore et encore. Ce n'est pas même un symptôme, c'est quelque chose de plus fondamental, de structurel, comme un rythme inapperçu de la vie psychique, une sorte de basse continue, qui, souvent imperceptible, fait brusquement retour, à intervalles plus ou moins réguliers, apportant... [Lire la suite]

18 avril 2014

"JE SAIS BIEN MAIS QUAND MEME" : de l 'impossible et du renoncement

    La question émerge à nouveau, pressante, exigeante : comment peut naître, apparaître un sujet? Ce que nous comprenons se résume à fort peu de chose : ce qu'on appelle sujet ne se situe pas dans la pure et simple continuité des processus naturels, du jeu des pulsions, de la force vitale, de l'organisation native des besoins et de leur satisfaction. L'apparition du sujet est de l'ordre de l'événement, lequel suppose une préalable rupture des enchaînements spontanés. Lorsque l'enfant (infans : celui qui ne parle pas),... [Lire la suite]
08 avril 2014

D la FOUDRE : Romain Rolland

      "J'ai toujours vécu, parallèlement deux vies, l'une, celle du personnage que les combinaisons des élements héréditaires m'ont fait revêtir, dans un lieu de l'espace et du temps, l'autre, celle de l'Etre sans visage, sans nom, sans lieu, sans siècle, qui est la substance même et le souffle de toute vie". Deux vies parallèles, deux consciences, deux modes hétérogènes : la vie d'un sujet singulier pris dans les rêts du temps social, et celle de l'union indicible, de l'absorbtion dans le Tout, ici nommé l'Etre,... [Lire la suite]
07 avril 2014

ROMAIN ROLLAND expose EMPEDOCLE

      Alors que la guerre fait rage tout autour de lui Romain Rolland médite l'enseignement d'Empédocle et croit lire dans le message du Grand Sicilien antique une frémissante leçon de vérité. Vérité double exposée en deux ouvrages différents, le grand poème "De la Nature" qui décrit les lois éternelles de l'univers, et "Les Purifications" qui exposent les raisons du grand malheur et dessinent un chemin de libération. D'un côté le cycle éternel, toujours renaissant des rapports polémiques de l'union (Philia) et de la... [Lire la suite]
04 avril 2014

De l' ECRITURE, et de la faille

    Ecrire, mon allégresse quasi quotidienne. A croire que le contenu importe moins que l'acte, et qu'il se trouvera toujours quelqu'objet, quelque impression et pensée pour soutenir ce projet, fort vain au demeurant, qui ne consiste en somme qu'à noircir du papier. Mais après tout les peintres font bien de même, en y ajoutant des couleurs et des fioritures. Je dessine à ma manière, découpe des formes, les recompose, les fais briller d'un nouveau lustre, et m'y complais tant que le plaisir m'anime et me suscite. Ne me... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 11:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :