18 décembre 2014

LE JARDIN SANS VISAGE III

                                                                                            III                               RUMEUR DE MONDE        ... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 10:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 décembre 2014

LE JARDIN SANS VISAGE : IV

                                                                                            IV                              CHASSE           ... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 08:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
17 décembre 2014

LE JARDIN SANS VISAGE : V à VIII

                                                                                                V                                ... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 22:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 décembre 2014

LE JARDIN SANS VISAGE : IX, X, XI et XII (Fin)

                                                                                    IX                               L'AUTRE PAYS              Dans la grande ville de suie, de... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 21:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
17 décembre 2014

LANGUE, NOTRE DEMEURE !

    Hannah Arendt, réfugiée aux Etats Unis, déclare que sa véritable patrie, où qu'elle soit, reste indéfectiblement la langue allemande, alors même que son pays d'origine a sombré dans la folie meurtrière. Cette affirmation mérite qu'on s'y arrète. La terre, la vraie, ce n'est peut-être pas le sol de la patrie, mais ce bien, inestimable entre tous, de la langue, par laquelle nous advenons en vérité à ce que nous sommes. Elle nous a constitué comme sujet, et, par elle, sujet nous demeurons, où que nous séjournions de par... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 15:05 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 décembre 2014

HABITER POETIQUEMENT...

    Hölderlin écrit : "Mais poétiquement L'homme habite sur cette terre".   Que signifie habiter ? Dans " habiter" résonne encore discrètement "habere" - avoir. Habiter c'est avoir sa demeure - ici, avoir sa demeure sur cette terre. Mais la terre ne va pas sans le ciel, ni la mer, trinité fondatrice. Habiter en poète c'est avoir relation aux éléments, au sec et à l'humide, au clair et à l'obscur, au masculin et au féminin, au visible et à l'invisible. Tout ce qui existe, qui vit et meurt, tout cela compose un... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 07:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 décembre 2014

POESIE et PHILOSOPHIE

    La poésie fut mon premier amour. Elle sera nécessairement mon dernier. Entre ces deux échéances j'aurai connu le pur délice de philosopher. Mais poésie et philosophie sont soeurs jumelles, triplement liées par le goût de la connaissance, de la vérité et de la beauté. Aussi vont-elles main dans la main par les allées du vaste monde, jamais tout à fait pareilles et jamais vraiment séparables. Leur matrice commune, leur demeure inaliénable, leur grandeur et leur souci, c'est le langage, l'amour inconditionnel du langage,... [Lire la suite]
16 décembre 2014

CORPS-UNIVERS : POESIE 3 (recueil, 1 à 4)

           CORPS UNIVERS                 ARGUMENT   Formes dissoutes,images disloquées Dans la déroute du corps-arbre, du corps-maison, de l'architecture ordinaire qui magnifie l'unité et le sens, je ne vois nulle tristesse, mais l'aube d'une nouvelle histoire qui porterait dans l'ordre humain les brillantes révolutions de l'astrophysique, parachevant la décentration initiée par la science. Dissous dans l'univers, mêlé aux milliards de courants de la... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 17:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 décembre 2014

CORPS-UNIVERS (5 à 11))

                                                5   J'ai fait le deuil de l'image du corps Imagez-vous sous la forme improbable d'un nuage. Est-ce là figure humaine ? Mais après tout, que savons-nous de l'homme ? Et si l'homme n'était que la solidification d'un mythe ? Problème de perspective. Défaites la vision ordinaire. Dissolvez les attaches et les habitudes, laissez flotter, et voilà que se dissout... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 décembre 2014

CORPS-UNIVERS (suite - 12 à 14))

                           12           Faire exploser         Lignes et formes!           Mots-touchers, vibratoires, solaires         Tournesols musiciens, éoliens         Ah faites-nous chanter         Vibrer         Mots-couleurs         Dispersés, éclatés        ... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 15:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :