18 décembre 2007

ULYSSE : mythopoiétique

Et si l'amour même La poésie se dérobait à mon amour Qui serais-je, ô Mémoire? Le marin part pour revenir, et moi de même Si j'ai, oublieux de la terre ancestrale Traversé les déserts effrayants de la mer C'est pour me rendre, ô port, à ta calme embrassade Port escompté de mon joyeux retour! La ville dort tout à l'entour de la rade Nul ne m'attend, les quais sont déserts Les cafés sont fermés. Il pleut. Pourquoi rester? La houle monte et gronde du côté de la mer. Tenir, sous le glaive du... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 décembre 2007

ARTEMIS : mythopoiétique

       Les dieux sont toujours là        Derrière les voiles, qui attendent        Mais nous ne voyons rien, n'entendons        Rien, dans la stupeur de la Chose perdue        Alors que le soleil nous inonde sans fard        De sa présence éblouissante. Ce que les dieux attendent c'est que nous sachions, à défaut de présence, nous élever à eux par le chant rédimant. La distance est... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 décembre 2007

NAUSICAA

Il n'est pas de plus beau nom que le tien Nausicaa, ô musicale! Toi l'amie du poète égaré, toi mon île Où mon coeur aborda et jamais ne quitta. Je n'étais plus que délire de deuil Quand ton regard resuscita le mien Nos deux regards n'en firent qu'un D'un seul éclair de terre et ciel. L'homme nu, la femme toute de noir parée Douceur, mélancolie, désir de tout et rien Croisés dans un étrange duel De la beauté et du destin.
Posté par GUY KARL à 15:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 décembre 2007

ARIANE MA SOEUR : mythopoiétique

ARIANE « Ariane, ma sœur, de quel amour blessée… » Qui ne connaît ce beau lamento de Racine pour flûte et orchestre baroque ? Ariane, ma sœur, ma douleur… Toi mon âme ! Et c’est bien de l’âme que je veux parler ici, de cette sphère invisible et sensible qui agit souverainement au coeur de l’être, quelque part entre corps et esprit, quelque part dans les replis de la psyché, entre passé et avenir. Ariane, mon âme silencieuse, oubliée, toute pensive et attentive, le visage penché sur je ne sais quel... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 décembre 2007

Le GRAND VOYAGE : mythopoiétique

Le GRAND VOYAGE O Muses, donnez moi le courage de chanter le Héros L’Intrépide, l’Argien qui longtemps par les mers et les terres Courut le vaste monde en tous sens au mépris des oracles Pour trouver le Joyau brûlant de la vie et de la mort. Enfin je parvins aux Portes de la caverne noire. C’était l’entrée des Enfers. A droite la hideuse Perséphone aux yeux exorbités, chevelure de jais, doigts crochus. A gauche, paisiblement assis sur un socle de pierre, le Vieux Sage somnolait... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 novembre 2007

L'IMMENSE : mythopoiétique

Un mot me hante ce matin, qui entre en résonnance avec je ne sais quelle émotion très ancienne, archaïque et familière comme tout ce qui touche à cet Autre dont je m'obstine en vain à scruter le mystère. Est-ce une personne chère dont l'ombre me hante comme un double intérieur? Mais je ne sais pas son nom, ni son genre même. Elle est un peu comme ces ours en peluche dont l'enfant ne sait s'il est père ou mère, pére et mère, les deux ensemble, ou encore quelque autre figure indécidable, d'autant plus douce qu'elle n' a pas de vrais... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

23 novembre 2007

ECRIRE sur BLOG : premier bilan

Voilà six mois que j'ai commencé cette écriture sur blog. Au début je ne savais pas très bien ce que cela engageait. Je ne voyais pas d'autre moyen efficace pour entrer en relation avec un lectorat potentiel que je ne parvenais pas à toucher par l'édition classique. Des amis et des proches m'ont encouragé. Sans eux je n'aurais jamais franchi le pas. Cette activité nouvelle je la voyais comme le prolongement naturel de ce que j'avais entrepris dans le café philo (qui marche très bien) et de l'atelier philo qui se développe et attire... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 13:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 novembre 2007

ETHIQUE de la SOIXANTAINE

J'ai depuis peu dépassé les soixante ans. Avec un peu de chance je puis escompter vivre encore une vingtaine d'années. Mais je ne fais pas une obsession de la durée. Plutôt mourir bientôt, d'un arrêt cardiaque, ou d'un accident, que de traîner d'affreuses douleurs sur le tard, en suppliant le ciel de soulager ma misère. Certains restent gaillards fort longtemps. D'autres souffrent mille morts de leur vivant. Aucune espèce de justice dans les affaires humaines. "Tout est hasard dans la vie des hommes" avait écrit Freud ... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 18:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 novembre 2007

KORE, la jeune fille en fleur : mythopoiétique

Korè : c'est le nom générique donné aux jeunes filles grecques nubiles, à la fois bien réelles et existantes, mais plus encore comme imagos éternelles de la fasination exercée par la jeune beauté vierge sur l'inconscient du jeune homme, et souvent même de l'homme mûr, et du vieillard! La statuaire exhibe avantageusement et fréquemment la korè drapée dans sa robe blanche ou bleue, merveilleuse de fraîcheur et de candeur feinte, toute en attente de l'amour qu'elle espère et redoute, du jeune homme qui sera l'époux peut-être, et le... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 novembre 2007

Le HEROS et le POETE

Rêvons un peu. Alexandre, après avoir soumis l'Asie à sa férule, revient à Babylone pour y préparer une nouvelle expédition militaire, vers l'Afrique cette fois. Il ne peut se résoudre à voir une partie du monde habité échapper à sa convoitise. N'est-il pas l'incarnation vivante d'Achille, le Héros absolu de la Grèce homérique, n' a t-til pas soumis les Egyptiens, les Perses, les Mèdes, les Scythes, et tant de peuples innombrables, fondé des dizaines de nouvelles Alexandries, créé une monnaie internationale, introduit la culture... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 11:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]