25 août 2016

AUX ARMES CITOYENS !

Aux armes citoyens ! Il loua une chambre simple dans un hotel sans apparence, sortit de sa poche un petit carton muni d'une ficelle qu'il accrocha à la porte, côté couloir, s'enferma à l'intérieur, se dévêtit et se coucha tout du long sur le lit. Puis il se laissa couler tout doucement dans un sommeil sans âge.Les gens qui passaient dans le couloir pouvaient lire sur le carton, en letttes noires sur fond blanc, le message suivant : "Ne pas déranger. Le poète travaille".
Posté par GUY KARL à 11:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 août 2016

De l'HOMME NON-MORTEL

  Hourrah ! Le saviez-vous ? Les olibrius de la Silicon Valley, après "l'homme augmenté", le "transhumanisme" et autres faribolles, nous ont concocté un nouveau concept : le non-mortel. Moi qui croyais savoir que les hommes en général, et Socrate en particulier, sont mortels, voilà qu'il me faut débrouiller la subtile différence entre l'immortel et le non-mortel ! En lecteur passionné de l'Antiquité, je savais, depuis Homère et Hésiode, que le qualificatif d'Immortel était réservé aux dieux, dont c'était la noble et... [Lire la suite]
26 avril 2016

TCHERNOBYL

  Tchernobyl, trente ans déjà. Et tout continue comme si rien ne s'était passé. Sauf que, et c'est un tableau touchant, et qui me laisse songeur, on voit sur ce lieu incendié, abandonné des hommes, refleurir toute la diversité naturelle, herbes et plantes, revenir et prospérer les oiseaux, les cervidés, les loups, créant de la sorte un parc naturel issu de la pure spontanéité de nature : "sponte sua" - en fonction d'un clinamen inattendu qui efface d'un trait la dérivation que les hommes avaient imposée au cours spontané de la... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 mars 2016

De la SIMPLICITE

  Mon souhait : parvenir à la plus grande simplicité. Simplicité de la conduite : savoir éliminer l'inutile, se resserrer sur l'essentiel. Par exemple : est-il bien nécessaire de se laisser envahir par les images négatives qui ne font que favoriser les passions tristes ? Non qu'il faille se retirer dans une tour d'ivoire, fermer portes et fenêtres, se cloîtrer dans un isolement autistique, mais s'il est assez naturel de s'informer sur l'état présent du monde - après tout il n'existe nulle part un monde autre conforme à nos... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mars 2016

De la HAINE à l'égard des FEMMES

  Ce qui m'intrigue profondément, et qui devrait faire l'objet d'une réflexion serrée, c'est la haine séculaire des religions monothéistes à l'égard de la femme. Le Dieu un, par exemple, qui se supporte aisément d'être trinaire, le père, le fils et le saint esprit, à l'exclusion manifeste de la mère - selon un schéma d'engendrement viril qui laisse songeur ! On dira que c'est un modèle purement spirituel, nullement physiologique, et que la naissance organique n'a rien à y voir. Et pourquoi la spiritualité serait-elle masculine... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:22 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 février 2015

QUAND IL N' Y A PLUS DE LIMITES...

    Lacan a écrit : "Quand il n'y a plus de limites il y a des bornes". Traduisons : quand le symbolique (la loi, l'inter-dit) ne joue plus son rôle de frein à l'illimité du désir ou de la passion, c'est le réel (les bornes) qui, en dernière instance, fait barrage, et souvent de manière catastrophique. Songeons aux vers de Lamartine : "Borné dans sa nature, infini dans ses voeux - L'homme est un dieu tombé qui se souvient des cieux". En guise de dieu je verrais plutôt l'homme comme un démon jailli des enfers, assoiffé de... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:17 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 janvier 2015

ESPRIT DE LIBERTE - ESPRIT DE VERITE

    Quand la gigantesque émotion qui a saisi le pays ces temps-ci sera un peu retombée, il faudra se poser, à froid, quelques questions essentielles, en particulier sur cette liberté d'expression revendiquée comme un droit inaliénable et fondamental de la République. Je m'en réclame évidemment, comme citoyen et comme auteur, car, sans elle, que vaut une parole, quel crédit accorder à la parole, si elle est d'emblée soupçonnée d'être platement conforme au discours en vigueur, opportuniste et mensongère ?  Dire sans... [Lire la suite]
15 juillet 2014

14-18

    Vraiment il est beau de commérorer, encore faut-il savoir ce que l'on commémore. N'est-il pas singulier qu'on commémore le début de la guerre au lieu d'en célébrer la fin? Voilà une bien étrange confusion des genres! On se plaint, on se lamente sur le désastre, on pleure les millers de morts, et c'est le funeste jour du début, c'est l'entrée dans la curée universelle que l'on commémore! A croire qu'il est bien difficile de renoncer aux prestiges de la pulsion de mort.  Encore un mot. Ne serait-il pas... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 10:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
10 juin 2014

SIMAGREES

      Pendant que nos politiciens amusent la galerie et flattent le bon peuple, d'invisibles machinistes, autrement puissants, tirent les ficelles.
Posté par GUY KARL à 10:35 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
24 avril 2013

SAUF QUI PEUT !

    Lucien de Samosate :"Je fais profession de haïr la forfanterie le charlatanisme, le mensonge, l'orgueil, tous les vices de cette espèce, et tous les hommes qui en sont infectés". Vaste programme, plus actuel que jamais! Sauf que la haine ne me semble ni juste ni efficace, si elle contribue par la bande à entretenir les vices. Ni louer ni mépriser disait Spinoza mais comprendre. Ce qui est à comprendre au premier chef c'est que ces vices sont moins  de méprisables passions individuelles - que par ailleurs... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:19 - - Commentaires [3] - Permalien [#]