Etant l'auteur de ce blog j'en exerce pleinement l'autorité, estimant que son contenu, textes et commentaires, relève de cette autorité, qui implique responsabilité. Je veux un blog de qualité, de belle tenue dans son fond et dans sa forme. Il en résulte un contrôle des commentaires. 

Certains commentateurs s'irritent de ce que je ne publie pas toutes leurs interventions. Mais ces rejets, que je regrette, sont toujours expressément motivés :

commentaires injurieux, haineux, fielleux - c'est rare mais ça arrive.

commentaires incompréhensibles, mal rédigés, bourrés de fautes de langue.

commentaires sans rapport avec le sujet, prétextes fallacieux à déverser sa bile voire à délirer hors de propos.

J'admets tout à fait que l'on critique ou conteste mes vues, je ne suis pas dépositaire de la vérité, mais que cette critique soit exprimée en langage intelligible, sans animosité, sans violence, c'est bien le moins que je puisse attendre d'un lecteur honnète et intègre.

J'ajoute que ces excès et ces dérives sont plutôt rares. Dans l'ensemble les commentaires sont sérieux, stimulants, extrémement précieux, indispensables : grâce à eux je vois que je ne suis pas tout à fait seul, qu'un certain lectorat attentif et bienveillant accompagne ma démarche. C'est à ces lecteurs, à la fois interessés et intelligeamment critiques, que je dois une grande part de mon obstination à poursuivre.