27 avril 2017

"La GUERRE des OS" - De l'origine de l'homme.

  "La guerre des os" - cette expression plaisante qualifie depuis peu, ce crois-je, les querelles scientifiques et théoriques des paléoanthropologues, lesquels, à la faveur d'une trouvaille imprévue, comme de nouveaux ossements péniblement déterrés en Afrique, en Chine ou en Australie, procèdent à un pénultième changement de datation, recyclant de larges périodes, de vastes considérations sur le passé de notre espèce. Hier on tenait la belle Lucy, noble jeune dame de trois millions d'années, pour notre éminente ancêtre, et voilà... [Lire la suite]

26 avril 2017

Que signifie "SAGESSE"?

  Si le mot "philo-sophie" a un sens, il désigne clairement son objet et sa visée : sophia, que nous rendons fort improprement par "sagesse", mot insipide et galvaudé qui évoque je ne sais quelle mièvrerie de sentiment, quelle réduction pathétique de l'instinct de vie. Les Grecs ne l'entendaient pas ainsi. Le mot avait encore, à cette époque, une valeur d'énergie et de courage, que nous retrouvons également dans l'"arètè" cette excellence de la pensée et de la conduite, que nous avons affadie outrageusement dans la notion de... [Lire la suite]
25 avril 2017

VOYAGE MENTAL : méditation

  Selon moi l'activité philosophique devrait tendre vers un terme : le telos, la fin autant que la finalité. Quand la finalité est atteinte la fin se présente d'elle-même. Or quelle est la finalité ? Certes pas le Savoir Absolu ni quelque principe transcendant et supra-humain. Montaigne dit qu'il fait faire l'homme dûment, conformément à sa nature d'humain. On ne saurait mieux dire, et toute autre fin relève de la fanfarinade. Cette fin s'éprouve dans un gain de sérénité. Certains problèmes sont résolus, et dès lors... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 avril 2017

VITA CONTEMPLATIVA : méditation

  Plaisir de printemps. Les feuilles du square ont poussé joliment, découpent le bleu du ciel qui vibre, comme irréel, ouvrant sur l'infini. Quelques rares passants passent. Tout est calme, c'est la vie tranquille d'une modeste ville du Sud. Depuis quelques jours je suis comme suspendu dans un temps arrêté. Après bien des agitations, cette bonace est la bien-venue. Il faut que j'apprenne à composer avec le calme. Je m'aperçois que c'est plus difficile qu'on ne pense. On croit que l'on ne vit que d'espérer, de désirer, de... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 avril 2017

LA TOUR de MONTAIGNE : journal du 19 avril 2017

 Photos de Démocrite  J'ai eu la chance de visiter cette fin de semaine la tour de Montaigne. J'en rêvais depuis que j'avais découvert cet auteur exceptionnel en classe de seconde, que je n'ai jamais cessé de lire par bribes et tranches depuis lors. On ne peut imaginer Montaigne sans sa "librairie", elle est consubstantielle à son être, comme il dit lui-même. J'avais été fasciné par cet art du retrait, cette aptitude cultivée à se détourner, à se retrancher du monde, des affaires publiques et domestiques, pour "être tout à... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 09:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 avril 2017

HELENE : poème

                 J'ai rêvé que je parlais trois langues              La première je l'ai oubliée              La seconde me sert à parler              La troisième il faudrait l'inventer     Mais la plus belle c'est l'hellène   Riche, souple, extrêment polie   Corps de femme suave et jolie   Irrésistible comme Hélène   Qui séduisit Pâris   ... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 avril 2017

La FLECHE SAINT MICHEL

     La flèche Saint Michel à Bordeaux    Si haut, si haut    C'est sûr, va me tomber dessus      Ce qui doit arriver ne peut manquer    Je suis assis à la terrasse d'un bar     Barbaresque    Je bois du thé à la menthe    Algérois, sans doute, ou bien constantinois     Sans importance    Je rêve des villes du Sud où je n'irai jamais    Filles du sud, pourquoi êtes-vous donc inabordables  ... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 avril 2017

De la FORME en POESIE

  Je cherche une forme infiniment souple, ouverte, polychrone qui puisse mêler tous les tons, tous les styles, du plus sublime au graveleux, épouser toutes les sensations, écluser toutes les mémoires, brasser toutes les idées, hypothèses et conjectures, le tout dans une rhapsodie insolite, bariolée, multicolore et musicale. Ces temps-ci, dans un effort de dépassement des ordres conventionnels, je passe de la prose à la poésie, selon l'humeur et la nécessité intérieure, sans autre considération de bienséance, mais le fin du fin... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 avril 2017

CACHIMBA

   Cachimba cachimba  C'est le nom que l'on donne à la pipe à Cuba  Mais les Cubains préfèrent le cigare  Long, large, puissant - le Habana,  Plus qu'un barreau de chaise c'est un mât !    Parfois, assise devant la porte d'une cantina  Ecrasée sous son sombrero  Une femme vieille comme le monde fume pour oublier   Cinquante ans de misère  La police politique  Le mari alcoolique  Les dix lardons dont neuf sont morts à la naissance  Les berbis... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 avril 2017

GUITARE et VIOLONCELLE : poème

    Atahualpa Upanqui   Guitariste émérite   Pratiquait seize heures par jour,   Quand il jouait de sa guitare   Tous les anges du paradis   Et le diable lui-même   Se mettaient à chanter    Il est dans la musique une étrange amertume  Je ne sais quelle douleur  Qui dans la joie, dans l'allégresse même  Me serre étrangement le coeur  "Jusque dans le calice des fleurs  Une étrange douleur".    Le vibrato du violoncelle  Sur une... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,