Ils étaient trois gueules cassées

  Qui revenaient du champ d'horreur

  Ah quelles tristes fricassées

  De bras, de jambes et de coeurs !

  Ils parlaient des amours passées

 

   Amour toujours belle ironie

   Dit le premier la belle Rose

   Ne m'apporta rien qu'avanie

   Plutôt que me donner la chose

   M'agaçait de ses menteries

 

   Et moi dit le second, Fleurette

   Méritait bien son joli nom

   Elle causait, causait bleuette

   Moi je faisais de furieux bonds

   Et j'en avais mal à la tête

 

   Le troisième sans se fâcher

   Hochait la tête silencieux

   Plutôt qu'aimer, se harnacher

   De vertu mâle et foutredieu

   Ecluser moult et moult pichet

 

   Le vin jamais ne vous déçoit

   Il a la langue langoureuse

   Et le gosier tout plein de joie

   Plutôt que ces amours trompeuses

   Un noble ami digne de foi !