"Amis lecteurs qui ce livre lisez,

     Dépouillez-vous de toute affection,

     Et, le lisant, ne vous scandalisez :

     Il ne contient mal ne infection.

     Vrai est qu'ici peu de perfection

     Vous apprendrez, sinon en cas de rire ;

     Autre argument ne peut mon coeur élire,

     Voyant le deuil qui vous mine et consomme :

     Mieux est de ris que de larmes écrire

     Pour ce que rire est le propre de l'homme."

                                       François Rabelais, Préface de "Gargantua" (1534)

 

Le début de ce poème semble un pastiche de François Villon : "Frères humains qui après nous vivez/ N'ayez le coeur contre nous endurci" - à ceci près que Rabelais renverse complètement la perspective, et répond par le rire au récit pathétique de la misère humaine.  "Le deuil qui vous mine et consomme (consume)" ne peut être soulagé que par le rire, remède universel à toutes les "affections et infections". Rabelais se déclare le digne héritier de Démocrite qui faisait profession de rire de tout et de tous.

Voyez le savoureux texte de Lucien "Sectes à vendre" où l'on brade les philosophes.

Le Marchand (d'esclaves) à Démocrite :

- Qu'as-tu donc à rire, mon ami ?

Démocrite :

- Tu le demandes ? C'est que toutes vos actions me semblent aussi ridicules que vous -mêmes.

Le marchand :

-Que dis-tu là ? Tu te moques de nous tous, et tu ne fais aucun cas des choses dont nous nous occupons.

Démocrite :

- Il est vrai. Il n'y a rien de sérieux parmi vous autres. Un vide universel, le concours des atomes et l'immensité, voilà tout ce qui existe.

Le marchand :

- Tu te trompes. Toi seul tu es véritablement vide, et tu n'es qu'un ignorant !

 

Pour faire bonne mesure à la dernière réplique du marchand, rappelons que Démocrite était surnommé "La Science" - ce que Lucien savait vraisemblablement !

La forme supérieure du comique consiste peut-être à rire d'un savoir si hautement placé dans l'estime des hommes, du moins les meilleurs d'entre eux, si laborieusement conquis et assimilé, et qui en fin de compte se révèle si décevant : tout ça pour ça ! Après la désillusion, il ne reste qu'à rire, d'un rire gargantuesque, ou,  mieux encore, du "rire inextinguible des dieux" (Homère).