LIVRE  TROIS

 

                   ORIGINAIRES

 

      

                 I

 

          Née
       De la première fleur
       La faille
       Livre au ciel vide
       Son blanc d’acier

       Déjà
       La lettre a creusé sur le front de l’enfant
       Marque de bistre, nom ravageur

       Mais plus pur
       Au cœur du silex
       Apre splendeur muette
       L’éternel éphémère.

 

                     II

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   De nuit

       Quelques fragments de roc écartelés

       De jour

       Point fixe, regard fatal

       Qui suis-je, ô dieu, qui suis-je

       Poussière

       Incrédible néant?

 

                  III

     

       Sous le masque du ciel

       Désert

       La plaine immense et famélique

 

 

       Décapités

       Les dieux de pierre

       Dans la poussière

 

      Au coeur de tout

      L'araignée du vide

 

      La faille

      En toute chose comme un cri de sang

 

      Assis

      Le sage laisse aller

      Filet de lune entre ses doigts.

   

                     IV

 

      La lettre tue

      Mais quel être, en ce premier vagissement?

      Qui  donc imprime, quelle fée mortuaire

      Dans le coeur qui sommeille

      La lettre de la mort?

 

     Ecartelés

     Nous vouons notre semblant de vie

     A forcer les hasards.

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       V

     

      Nous allons comme des voleurs par les bois

      Le gibier se fait rare et la chasse est fermée

      Et nous allons toujours la brèche au fond du coeur.

 

 

      Ce qui nous institue

      Nous tue.

      Tel le serpent de ses peaux dépouillé,

      Dépouiller,

      Pour renaître en exil.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  VI

 

      Au large, au large où va le coeur

      Alizés jaseurs

      Caps de bonne aventure

      Soleils justiciers flibustiers

      Et l'amour et l'amour

 

      Au fond de tout

      Blanc le grand oeil de la nuit féconde

      Ouvert.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              VII

 

     

      La chose insiste, mais la patience aussi

      Toujours il manque le premier mot, chance nuptiale

      L'edelweiss.

 

 

                        VIII

 

       La vérité c'est que nul n'a de nom propre, comme ces bêtes à cornes pour l'abattoir

       Nous allons sans savoir, entre deux morts, également.

       Le peu que nous sommes n'est écrit dans aucun livre

       Par aucun dieu.

 

                        IX

 

       Le réel est partout le même

       Vertige qui promet, cri qui abolit

 

       Dans l'interstice

       Un tout petit quelque chose

       Un presque rien

 

 

                      X

 

        Sous le masque du mot

        Livide, protoplasmique, innommable

        Coulure blanche, femelle

        La Chose.